fruit1

En élaguant et greffant un arbre sauvage, on fait souffrir à la fois le bon arbre et le sauvageon, pour que celui-ci arrive à donner un fruit agréable et nourrissant. Ainsi, pour qu'une vie inutile et malfaisante puisse être greffée de telle sorte qu'elle devienne une vie purifiée par l'Esprit de Dieu, il est nécessaire que les disciples de Jésus commencent par endurer, à Son exemple, la souffrance de la croix, afin de devenir ensuite capables de produire un fruit béni, démonstration de l'amour et de la gloire de Dieu.

Aux pieds du Maître