Volcanic Rock

Le chrétien...doit travailler par un principe d'obéissance. Car Dieu a soumis tous les hommes à la sentence prononcée contre Adam : « Tu mangeras ton pain à la sueur de ton visage. » « Tu travailleras six jours et tu feras toute ton œuvre » (Gen 3.17-19 ; Ex 20.9). Et dans le Nouveau Testament, St. Paul nous déclare que « si quelqu'un ne veut pas travailler, il ne doit pas non plus manger » (2 Thes 3.10). C'est donc par un principe de conscience que le chrétien travaillera ; s'il est pauvre, pour n'être pas à la charge de la société ; s'il est riche, pour lui être utile, sachant qu'il doit payer non seulement de ses biens, mais de sa propre personne, et qu'un homme, quel qu'il soit, riche ou pauvre, est coupable envers ses semblables, s'il refuse de se rendre utile par quelque travail de l'esprit ou du corps.

Le temps est court