Plough Logo

L’Evangile du règne de Dieu

L’Evangile du règne de Dieu


Avant-propos d’Armand Lederlin

Voici un résumé des aperçus de Christophe Blumhardt sur le Royaume de Dieu à venir et ce que l’Evangile exige du disciple de Jésus, extraits des prédications qu'il a prononcées à l'apogée de sa carrière par son fidèle collaborateur, Eugène Jäckh.


Formats disponibles:
Livres brochés
E-book
Autres langues:
English
E-book

Livres brochés

Excelsis

A propos du livre

On a pu croire, après la mort de Christophe Blumhardt, que le monde allait écouter enfin la parole de celui dont le pharisaïsme d'une Eglise caporalisée avait trop longtemps méconnu l'inspiration. L’attention d'une Allemagne alors plongée dans l'abîme se tournait vers le prophète qui avait annoncé la venue du Royaume. L'aspect eschatologique de la prédication de Blumhardt apparaissait en pleine clarté. La jeune Allemagne pacifique et humanitaire, qui cherchait sa voie, trouvait dans l’Evangile si humain du prophète de Boll un encouragement.

On a vu, dès lors, se multiplier les publications relatives à Blumhardt. Ragaz, qui l'a connu et aimé, a publié sur lui un très beau livre. Eugène Jäckh, son fidèle collabo-rateur, a suivi. Le pasteur Lejeune, de Zurich, ayant eu l'occasion de connaître cette noble femme que tous les visiteurs de Boll tiennent en vénération, sœur Anna, a com-mencé de publier les sermons de Blumhardt qu'elle avait rassemblés.

Enfin, des pensées de Blumhardt ont été extraites des prédications qu'il a prononcées à l'apogée de sa carrière, dans les dernières années du dix-neuvième siècle. Ce sont ces pensées qui ont été traduites par MM. Marc Chabas et Edouard de Morsier.

L'avenir dira si cette découverte de la pensée de Blumhardt doit avoir des suites. On doit le souhaiter, dans l'intérêt du christianisme et de la paix du monde. Il ne faut pas se dissimuler, toutefois, que les rudes paradoxes et l'eschatologisme outrancier d'un Barth ont plus de prestige, aux yeux de l'Allemagne…, que l'universalisme évangélique d'un Blumhardt. N'importe ! Il y a ici des réalités spirituelles qui survivront à toutes les modes religieuses ou théologiques. Comme le dit M. Jäckh (…) : « l'Evangile vit, et celui qui a rendu témoignage à l'Evangile vit avec lui. 

Nous sentons aujourd'hui que, de toutes parts, un nouvel intérêt s'éveille à l'endroit des deux Blumhardt. Ces hommes de Dieu ressuscitent véritablement. Mais, chose bien plus importante, l'Evangile ressuscite... Les regards se lèvent vers Jésus-Christ. Dans Celui qui fut, ils aperçoivent Celui qui vient ; dans le Crucifié et le Ressuscité, ils aperçoivent le Vivant. Ce n'est pas une secte, ce n'est pas une communauté visible qui s'attache au nom des Blumhardt. Mais, sans aucune filiation apparente, les pensées de ces prophètes se réveillent çà et là dans le monde. Car le Seigneur, c'est l'Esprit. Et le Seigneur, qui est l'Esprit, fait éclore les bourgeons et les fleurs, où il veut. Il maintient son Evangile, de résurrection en résurrection, jusqu'au jour de son avènement. »

Henri Monnier. 

Avis des lecteurs Ecrire un avis

Soyez le premier à donner votre avis!

Ecrire un avis

Ecrire un avis

Découvrez aussi...

Thoughts on Children French

Au Secours De L'Enfance

Christophe Blumhardt, Jean-Christophe Blumhardt et Eberhard Arnold
En savoir plus
Le trésor des ans – Avancer en âge

Le trésor des ans

Johann Christoph Arnold
En savoir plus