palm branch sihlouette

Taisons-nous devant Dieu

par

5 Commentaires
5 Commentaires
5 Commentaires
    Envoyer
  • obame

    par rapport à ce que j’ai lu est ce que cela revient à dire que nous ne devons plus prier?

  • yves

    J'exalte le Seigneur pour ce bénissant message. Mais devons nous taire face à ceux qui ne connaissent pas le Seigneur? ne devons nous pas leur porter le message du salut? Oui, devant Dieu gardons le silence.

  • kalonji

    comment telecharger

  • Bienvenue

    Bien aimé salut! si j'avais reçu ce message (réalisé le sens) quand DIEU m'avait accordé Le salut, je n'aurai pas fait face à ces nombreuses difficulté. Par expérience, chers lecteurs taisons-nous devant DIEU faisons en silence ce qu'il nous recommande et remettons nous à sa souveraineté pour le reste

  • sagno firmin

    Je suis comptant de votre , j'aimais l'avoir chaque jour dans ma vie . Merci que le Seigneur vous Venise frère en Jésus christ.

Nous devons nous taire devant Dieu, et l’attendre. Elever la voix n’a jamais marché de pair avec le nom du Seigneur. Celui qui parle haut est bientôt forcé de baisser pavillon. Depuis Noé tous ont dû se taire. Ils prophétisaient : « je viens de la part du Seigneur », mais le monde les ignora. Quand le Sauveur dit à ses disciples : « Allez dans le monde entier », son dernier mot est : « je suis auprès de vous tous les jours », soit, en d’autres termes : « Faites attention, cela n’a pas été remis entre vos mains, c’est moi qui dois le faire. »

Ne fais point de bruit ! Si tu veux fonder une secte, alors mène tapage ; si tu veux de la gloire pour toi, alors fais du bruit. Mais si tu cherches le Royaume de Dieu, garde le silence. Le Royaume de Dieu n’arrive pas par nous, mais par Dieu. Nous n’attendons pas l’avènement d’une société améliorée. Le suprême divin qui se manifeste dans l’homme, et le pur humain, que Dieu ennoblit, ce n’est là que l’œuvre des forces de Dieu lui-même.

On doit aussi être silencieux dans sa propre vie chrétienne. Il faut se garder des exagérations. Il ne faut pas non plus tant parler à tort et à travers sur la morale et la religion. Il ne faut pas non plus trop réfléchir sur soi-même. Si nous nous occupons toujours en pensée de nous-mêmes, nous ne sommes pas silencieux ; nous prenons alors soin nous-mêmes de notre propre salut. Il faut qu’il y ait aussi des gens qui sachent qu’ils appartiennent à Dieu, et qui restent néanmoins parfaitement naturels. On ne gagne rien à trop réfléchir ; les choses divines viennent dans le cœur sans qu’on le remarque. Dieu les met dans ton cœur par son esprit, et leur donne la vie ; ensuite elles se répandent d’elles-mêmes hors de toi, comme la respiration.


Image: Anita Peppers, MorgueFile

A woman watching a fiery sunset.
Vous avez un commentaire? Rejoignez la conversation ! 5 Commentaires
Presenté par Christoph Friedrich Blumhardt Christophe Blumhardt

Blumhardt fils (1842-1919) était un pasteur allemand, partisan d'un socialisme religieux. Ses idées non conventionnelles sur la religion, la foi et le Royaume de Dieu ont influencé des théologiens tels que Dietrich Bonhoeffer, Eberhard Arnold, Emil Brunner, Henri Roser et Karl Barth.

En savoir plus
5 Commentaires