poppies against blue sky

Une meilleure voie

par Richard Scott

Autres langues: Deutsch, español, 한국어, English

0 Commentaires
0 Commentaires
0 Commentaires
    Envoyer

Richard Scott, ancien pasteur des communautés du Bruderhof, est décédé le 7 février 2011. Juste avant sa mort il prononçait cette exhortation.

Je pense souvent à nos hommes et femmes qui combattent à l'étranger. Beaucoup d'entre eux reviennent chez eux blessés dans le corps, et beaucoup plus sont blessés dans l'esprit. Bien que personnellement je ne puisse jamais faire la guerre ou faire partie de l'armée, ces hommes et femmes sont prêts à donner leurs vies, et beaucoup l'ont déjà fait parce qu'ils croient en une voie meilleure.

Mais qu'est-ce cette voie meilleure ? Comment devons-nous offrir nos vies?

Avec tous les défilés et les événements qui ont eu lieu récemment lors du jour de commémoration des soldats américains morts à la guerre, j'ai dû considérer ce que cette « meilleure voie » signifie. Comme tant d'autres, ma famille a vu ses tragédies de guerre. Mon père et trois de ses frères ont servi dans la Première guerre mondiale, et son frère cadet, le plus aimé, a été tué juste avant la fin de la guerre alors qu'il était aux commandes d'un avion sur la France. Les horreurs de cette guerre, en particulier pour ceux qui ont combattu sur le front, les touchaient pour le reste de leur vie, tout cela parce qu'ils croyaient en une « meilleure voie ».

Au cours de la Deuxième guerre mondiale, le seul frère de ma mère était un officier du ROTC et refusait de combattre, de sorte qu'il a été envoyé à Bornéo pour aider les gens là-bas développer des meilleures récoltes, puisque c'était sa spécialité. Il a été tué lorsque les Japonais ont envahi alors qu'il tentait de s'échapper à travers le pays. Mes deux parents ont été à Londres pendant les bombardements de la Deuxième guerre mondiale, et ce n'est que par la protection de Dieu qu'ils ont survécu ce temps. Grâce à cette expérience, ils ont pris conscience que la guerre ne conduit jamais à une meilleure voie.

Je demande donc à nouveau, qu'est-ce la meilleure voie ? A ce moment je me remets d'une chirurgie de cancer du côlon. Je n'ai que soixante et un ans, et de ce que les médecins m'ont dit, mon avenir est au mieux très incertain. Et maintenant je suis confronté par le devoir de peser mes choix : soit suivre la route que suggèrent les médecins, ce qui sera difficile au mieux, soit tout simplement abandonner mes besoins aux mains de Dieu. Quelle est la meilleure voie ?

Ma situation m'a obligé à réfléchir sur ce que cela signifie de tourner vers Dieu et se confier totalement à lui. J'ai été aussi très attendri d'apprendre combien de gens, dont certains je ne connais à peine, prient pour moi. Comme c'est une consolation quand les gens soutiennent et prennent soin les uns des autres ; l'un des grands dons de ce pays est que quand il y a des difficultés, les individus se mobilisent pour aider.

C'est ce genre de soin qui m'a soutenu le plus. Je sais maintenant, plus que jamais, que chacun de nous est confronté par un choix : prendre les choses en mains nous-mêmes, vivre auto-défensivement dans la crainte, ou tourner vers Dieu avec confiance, aimant et soutenant nos prochains - la meilleure voie.

Au fil des années, j'ai eu l'occasion de travailler avec et apprendre à connaître de nombreux jeunes. Il est toujours encourageant de voir l'enthousiasme de la jeunesse pour la vie. Il a aussi été un privilège de les aider à diriger leur vie vers une meilleure voie. Et je me réjouis de les aider de quelque façon que je peux à l'avenir. Certains d'entre eux obtiendront un diplôme d'études secondaires cette année. Ils ont naturellement une vision d'un avenir brillant et une longue vie. Pourtant, à peine savent-ils (et comment peuvent-ils savoir ?) comme la vie passe en toute vitesse et que si on veut vivre vraiment, on doit d'abord et avant tout confier sa vie complètement à Dieu.

Je ne sais pas combien de temps j'ai à vivre, mais j'ai toujours ce jour pour essayer de conduire les autres vers une meilleure voie. C'est la voie que je veux parcourir, et la seule voie où la vie peut s'épanouir.

A path with white birch trees and green grass.
Vous avez un commentaire? Rejoignez la conversation ! 0 Commentaires
0 Commentaires